UNESCO: La femme marocaine à l’honneur

Huffpost Maroc / À l’occasion de la Journée Internationale de la femme, le 8 mars 2016, une table ronde dédiée à la femme marocaine se tiendra au siège de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), à Paris, mardi 8 mars à partir de 10H.

Intitulée « droits des femmes au Maroc: entre promesses et effectivité », elle sera consacrée à l’examen de la situation des droits des femmes au Maroc, cinq ans après l’adoption de la Constitution de 2011, et treize ans après l’entrée en vigueur de la Moudawana, la réforme du code de la famille.

Co-présidée par la Mbarka Bouaida, ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération et Irina Bokova, directrice générale de l’UNESCO, la table ronde verra la participation de différentes personnalités marocaines, qui interviendront sur des thématiques relatives aux droits et à la place des femmes dans la société marocaine.

Perspectives pour les droits des femmes au Maroc

Le président du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) Driss Yazami y fera une intervention sur la mise en oeuvre de la Constitution de 2011, tandis que la constitutionnaliste et directrice de l’Ecole nationale d’administration (ENA) Nadia Bernoussi consacrera son allocution à la place de la femme dans la nouvelle Constitution.

La présidente de l’Internationale socialiste des femmes (ISF) et membre de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) Wafaa Hajji fera une allocution intitulée « femme et pouvoir », et Rabha Zeidguy, membre de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA), consacrera son intervention à la liberté d’expression et l’égalité homme-femme dans et à travers les médias audiovisuels.

Le directeur des études et des prévisions financières au ministère de l’Economie et des finances Mohamed Chafiki, lui, dédiera son intervention à la budgétisation sensible au genre, et comment celle-ci peut être mise au service de la parité.

Tour d’horizon du programme

La table ronde, dont le programme n’a pas encore été publié sur le site de l’UNESCO, commencera à 10h. De 10h à 10h10, Irina Bokova, directrice générale de l’UNESCO, prononcera le discours d’ouverture de l’événement. De 10h10 à 10h20, ​Mbarka Bouaida, ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, prononcera elle aussi un discours avant le lancement de la table ronde, qui débutera à 10h20 et se clôturera à 13h, après interventions des invités et discussions avec le public.