Le revenu universel, une alternative sociale…

monnaie

«Images money» License CC Via Flickr

En s’emparant de l’idée d’un  »revenu universel », Benoit Hamon, candidat PS aux présidentielles françaises, ne s’est pas seulement donné les clés de la désignation à la candidature par le peuple de gauche, il a importé dans le débat électoral une idée validant la possibilité d’une autre société. Nombre de candidats l’ont dénoncé. Emmanuel Macron l’a comparé au RSA, se posant en «candidat du travail». Auparavant, au sein du Parti Socialiste, les candidats à la primaire Manuel Valls et Arnaud Montebourg s’étaient déclarés hostiles à la mesure après avoir été plutôt séduits par celle-ci. Jean-Luc Mélenchon accepte de la «discuter» mais refuse de l’intégrer au programme de la «France insoumise». Lire la suite

Un monde mieux maîtrisé…


Le génie du capitalisme d’après-guerre aura consisté à réorienter la volonté de changement vers l’insatiable désir de consommer. Ce modèle trouve à présent sa limite dans l’épuisement des ressources naturelles. Pour imaginer un mode de vie à la fois satisfaisant et durable, récuser l’empire de la marchandise ne suffit pas. Il faut d’abord réfléchir à ce dont nous avons besoin.  Lire la suite

La reconnaissance faciale à la portée de tous

FindFace, une application capable de vous identifier instantanément dans la rue, a trouvé sa première application commerciale. Développée par une entreprise russe, FindFace permet de vous identifier dès lors que vous avez publié sur le net votre photo ou selfie. Vos données personnelles et votre vie sont alors accessibles à tout détenteur de cette application, qui a déjà trouvé preneurs (gouvernements, entreprises, clubs etc.). Lire la suite

La révolte mondiale des sans-grades

Une colère grandissante fermente dans les pays démocratiques. Il est temps de donner une compensation à ceux qui perdent leurs emplois à cause de la mondialisation, une fois pour toutes: La montée en puissance du Front national en France, de Pegida en Allemagne ou de l’extrême droite en Autrichele soutien pour le Brexit et la prise de contrôle du Parti travailliste par Jeremy Corbyn en Grande-Bretagneles succès électoraux de Bernie Sanders et Donald Trump aux États-Unisla paralysie politique en Espagne… et la liste est encore beaucoup plus longue. Ces événements montrent qu’une colère grandissante fermente dans les pays dits démocratiques. Lire la suite

La tyranie de l’état d’urgence

Qu’est-ce qui distingue un gouvernement légitime d’un gouvernement illégitime? Nos esprits modernes, nourris par les Lumières et la Révolution française, auraient tendance à répondre que le gouvernement légitime est celui qui vient du peuple, se prononçant à travers des élections libres. L’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) le rappelle en 1990 dans son document de Copenhague: «La volonté du peuple, exprimée librement et équitablement dans le cadre d’élections périodiques et honnêtes, est le fondement de l’autorité et de la légitimité de tout gouvernement» (§6). La volonté du peuple: voilà aussi ce qui guide les mouvements de contestation politique aujourd’hui, de Podemos à Nuit Debout. Lire la suite

Stratégie de l’émotion

 

Des émissions de divertissement à l’actualité médiatique en passant par les discours politiques, le recours à l’émotion est devenu l’une des figures imposées de la vie publique. Si les émotions, positives ou négatives, enrichissent l’existence, cette forme d’expression peut poser de redoutables défis à la démocratie lorsqu’elle se fait envahissante et tend à remplacer l’analyse. Lire la suite

Un congrès mondial des islamistes en Algérie…

L’Algérie  voit tout à coup islamiste ! Après qu’ils aient livré un  combat à mort aux islamistes algériens et qu’ils aient mis au ban de la société l’islamisme comme doctrine politico-religieuse, voilà que les autorités algériennes invitent les frères musulmans du monde entier à se réunir en Algérie, élevée comme par enchantement en Internationale islamiste ! En fait, et par-delà la question de la sincérité ou non de cette ambition, les Algériens aux commandent étatiques chercheraient à perturber les relations entre l’Etat et les partis d’obédience islamique dans le monde arabe, en particulier au Maroc. Explications. Lire la suite