Sous la pression des internautes, Inwi se retire des  »Maroc web Awards »

Maroc AwardsInwi vient d’annoncer qu’il se retire de la prestigieuse compétition  »Maroc Web Awards » dont elle est traditionnellement l’un des sponsors officiels. Ce retrait est dû au large et offensif appel au boycott par la blogosphère de cette compétition pour cause de présence de Inwi, l’un des trois opérateurs (avec Maroc Telecom et Meditel) qui ont bloqué les appels gratuits via WhatsApp, Viber, Facebook et autres plateformes sociales.

Voici l’alerte envoyée à ce propos par le360.ma que nous proposons à la lecture à nos abonnés.

Inwi se retire de Maroc web Awards

Par Younès Tantaoui, le360.ma – le 02/03/2016 à 19h35 (mise à jour le 02/03/2016 à 19h41)

«Aujourd’hui, au vu de la situation actuelle -indépendante de notre volonté- et afin de ne pas porter préjudice au MWA ainsi qu’à la communauté web, nous annonçons notre retrait de cette édition afin que l’événement puisse avoir lieu et récompenser ainsi les talents du web marocain pour l’année 2016», annonce un communiqué de l’opérateur.

Inwi profite de l’occasion pour rappeler que le blocage de la VoIP n’est pas intervenu à son initiative, mais sur décision du régulateur (ANRT) et qu’elle ne lui bénéficie aucunement. L’opérateur ajoute qu’il a toujours œuvré en faveur de la démocratisation de l’accès aux technologies de l’information et de la communication. «À ce titre, nous sommes extrêmement sensibles à la colère exprimée par les internautes et autres usagers de services télécoms, notamment sur les réseaux sociaux», ajoute Inwi.

Inwi annonce par ailleurs qu’il travaille sur une solution répondant aux besoins des marocains et qui respecte les décisions réglementaires.

A noter que cette initiative a été plutôt bien accuellie sur les réseaux sociaux, comme en témoigne l’appel lancé immédiatement à une remobilisation pour la réussite du Maroc Web Awards.

«Aujourd’hui, au vu de la situation actuelle -indépendante de notre volonté- et afin de ne pas porter préjudice au MWA ainsi qu’à la communauté web, nous annonçons notre retrait de cette édition afin que l’événement puisse avoir lieu et récompenser ainsi les talents du web marocain pour l’année 2016», annonce un communiqué de l’opérateur.

Inwi profite de l’occasion pour rappeler que le blocage de la VoIP n’est pas intervenu à son initiative, mais sur décision du régulateur (ANRT) et qu’elle ne lui bénéficie aucunement. L’opérateur ajoute qu’il a toujours œuvré en faveur de la démocratisation de l’accès aux technologies de l’information et de la communication. «À ce titre, nous sommes extrêmement sensibles à la colère exprimée par les internautes et autres usagers de services télécoms, notamment sur les réseaux sociaux», ajoute Inwi.

Inwi annonce par ailleurs qu’il travaille sur une solution répondant aux besoins des marocains et qui respecte les décisions réglementaires.

A noter que cette initiative a été plutôt bien accueillie sur les réseaux sociaux, comme en témoigne l’appel lancé immédiatement à une remobilisation pour la réussite du Maroc Web Awards.

Publicités